question sur les dédicaces montrées sur internet

Publié le par Terry

Je m'étais posé une question un jour sur ce blog... Laquelle question était "fais-je bien de montrer les photos de dédicaces réalisées en salon?"

 

J'ai peut-être un début, de commencement,  de chouia de réponse avec cet article qui parle de la pratique des reventes en série de dédicaces.

 

"En ont-ils simplement le droit ? Pas vraiment. Une dédicace est certes un don mais ne transfert pas la propriété de droit d'auteur. Cela reste une œuvre artistique protégée qui ne peut se vendre sans le consentement de l'auteur. C'est aussi un clin d'œil spécial entre un auteur et un lecteur désigné. Cela s'apparente donc à une correspondance privée, soumise au secret, qui d'ailleurs justifie qu'on demande l'autorisation de la publier sur Internet par exemple. Si la jurisprudence ne s'est pas encore prononcée sur la pratique commerciale des dédicaces, il semblerait que le groupe Média Participations (Le Lombard, Dargaud...) qui édite les albums précités de Jean Dufaux étudie la parade judiciaire. Une suggestion serait déjà la mention manuscrite ou tamponnée : "ne peut être commercialisé - strictement confidentiel".

 

(source: http://networkedblogs.com/bWVf0)

 

Ca ne répond pas tout à fait à ma question, mais le coup de la corrspondance privée soumise au secret et requérant une autorisation d'être publié sur internet doit être réversible: un lecteur qui a eu une dédicace est sans doute en droit de réclamer que le dessin reste privé...

 

Ca rejoint un peu mon opinion. Maintenant, je continuerai à mettre ici les photos de dédicaces, tout en laissant aux lecteurs qui auraient envie de garder leur dessin pour eux, la possibilité de retirer l'image du blog s'ils se manifestent...

De toute manière, je pense vraiment pas que ça posait un problème dans le cas du Nutézine vu que ça reste assez confidentiel comme truc (bah oui, c'est un fanzine) mais bon, j'estime que se poser la question est quand même plus respectueux des droits de tous ;b

 

 

 

 

Publié dans BD-Strip

Commenter cet article